Nelson Coelho Wedding Films

Lynn & Valéry

Wedding video, wedding films, wedding videographer

J’adore Las Vegas! C’est l’endroit au monde que j’ai le plus aimé jusqu’à aujourd’hui, indépendamment d’être considéré comme une ville “artificielle”.

Chaque année, je dis à mes mariés/ couples (qui vont faire la session post-mariage; par an, ce sont 4 ou 5 couples qui le font) quels sont mes projets de voyage personnels et où je vais voyager.

Je peux partir en vacances avec ces couples ou dans une autre destination pour des cours et des formations. Mais si un couple est intéressé et veut venir avec moi, je propose de faire une session post-mariage dans cet endroit différent. Il n’y aura pas de frais supplémentaires, puisque je serai là. Bien sûr, si les futurs mariés choisissent une destination exclusive pour la session d’après-mariage, le budget sera différent.

J’aime offrir cette possibilité car c’est amusant et facile pour tout le monde.

Mais laissez-moi vous expliquer: je charge évidemment la vidéo post-mariage. Ce que je ne demande pas, c’est mon voyage à l’étranger car, comme je le disais, je suis déjà en vacances ou en formation, alors rendez-vous là-bas.

Il est très important dans notre profession d’indiquer clairement qu’une vidéo n’est pas gratuite – c’est un travail qui a sa valeur. Et je cherche toujours des clients qui apprécient mon travail.

Donc, l’année dernière, j’étais à Vegas, et ce couple incroyable a décidé de me rejoindre pour faire leur session. Parfait, j’ai pensé.

Les scènes / images sont toujours claires pour moi.

Je pense aux images comme si elles étaient des images photographiques / esthétiques, mais très soigneusement encadrées, ce qui me plait dans toutes les sessions. Je fais les images jusqu’à obtenir un nombre d’images suffisant, puis je réfléchis à la manière dont je vais éditer cet ensemble d’images.

C’est à ce moment que l’histoire commence à prendre vie. Je n’ai jamais un script strict dans ma tête

J’aime sentir le moment comme il se présente, le comportement naturel du couple et leur interaction avec le lieu de la séance.

C’est la partie où j’aime laisser mon instinct guider mon travail.

Quand j’étais à Las Vegas avec ce couple, je me suis souvenu de la danse de leur mariage.

J’ai vu la route, claire, le ciel dégagé et je leur ai simplement demandé de danser comme ils se sentaient le plus à l’aise. Et pendant qu’ils s’amusaient, je faisais très attention au cadrage.

Nous nous amusions tellement. À la fin de la journée, j’étais très content des images que j’avais créées, mais je dois avouer que je ne savais pas quelle musique utiliser.

La vérité est que quand je fais la sélection d’images sur mon ordinateur (peut-être pendant trois heures ou plus), j’ai l’habitude de le faire en écoutant de la musique ou la radio. A cette occasion, c’était la radio. Et soudain, une chanson a commencé à jouer à la radio et j’ai dit – “Waouw, c’est la chanson parfaite”.

Je n’aime pas trop parler de mon côté artistique ou si tout le monde aime ce que je fais.

La vérité est que j’ai besoin d’improvisation pour pouvoir enregistrer en toute liberté et fluidité.

J’aime sentir les choses à l’instant où elles se passent, les prendre comme elles viennent, être en mesure de les sentir d’une manière réelle et authentique, et de les montrer ainsi.

Bien sûr, une préparation de base est nécessaire, telle que connaître très bien le couple et le lieu. Et c’est déjà un travail considérable, mais pendant le tournage, le moment et mon instinct prennent le devant.

D’une certaine façon, je pense que la plupart des vidéos de mariage suit un style américain, ce qui est bon et j’aime même ça, mais j’essaie toujours de me libérer un peu de cela, de me laisser porter par le couple et par le moment, par ce que je sais et sens.

Le résultat de cette vidéo à Las Vegas était: un endroit incroyable, quelque chose de nouveau, de différent, de dynamique, de joyeux, de fun, d’impressionnant et d’incroyable.

Shake it!

SHARE IT